Rechercher:
Historique de Dièse Télécom

1992 Conception du prototype du Doortel D1 commercialisé pour les résidences individuelles par Doortel S.A.

1993 Le Doortel D1, produit médaillé d'argent du concours de l'innovation à Bâtimat.

1994 Début des négociations avec France Télécom et la DGPT (deviendra l'A.R.T., Autorité de Régulation des Télécommunications), pour la connexion téléphonique d'un produit collectif sur le réseau intérieur de l'immeuble.

1995 Conception du prototype du premier Dièsetel G0.

1997 Autorisation de la connexion d'un réseau portier au réseau ouvert au public par la loi des Télécommunications, en tant qu'accès spécial. Création de Dièse Télécom. Achat du brevet à Fabrice Vanypre.

1998 Etablissement d'un protocole d'accord entre France Télécom et Dièse Télécom dans le cadre légal de l'accès spécial.

1998-2003 Connexion de 20 000 logements avec le produit Dièsetel G1 et G2 et des platines d'interphone Haussmann, produits conçus au démarrage de l'activité en 1997.

2000 Présentation du Doortel D2.

2001 Distribution des contrôles d'accès au label VIGIK de marque HEXACT

2003 Signature d'un deuxième protocole d'accord avec France Télécom pour prendre en compte la technologie ADSL et les nouveaux tarifs de France Télécom concernant leurs prestations d'intervention sur le terrain. Présentation du Dièsetel G3, plus simple d'installation pour gagner la clientèle d'électriciens ne travaillant pas habituellement la téléphonie.

2004 Connexion de 5000 logements avec le Dièsetel G3. Présentation du Doortel D3 associé à la platine d'interphone Gibraltar Habitat

2005 Présentation du contrôle d'accès par GSM : l'Identitel et du portier téléphonique associé à l'Identitel : le Dièsepass P2.

2006 Présentation du Dièsetel G4 et de la platine d'interphone Bosphore.

2007 Présentation du Dièsepass P3 et de la Gibraltar Pro.

2008 Présentation du Dièséo en mode traditionnel.

2009 Présentation du Dièséo sur RJ45 ou la télévision.

2011 Présentation du tableau de communications : la DTI's Box.

2014 Mise en place d'abonnements GSM intégrés aux portiers d'immeubles